Aller le contenu

Miracle Morning day 43

La confiance… tout un programme!

Plus on évolue dans notre vie et plus il est difficile de faire confiance aux autres. Que ce soit dans nos relations amicales, amoureuses, professionnelles, donner sa confiance c’est prendre le risque d’être déçue. Et après plusieurs déceptions, reprendre ce risque est toujours de plus en plus compliqué.

On essaie de se préserver, on essaie d’être plus vigilant sur les personnes que l’on fréquente, on essaie d’analyser de manière plus précise les personnes, mais il arrive quand même que l’on soit déçue et que notre niveau de confiance envers les autres baisse encore et encore .

Me concernant, j’ai tendance à faire confiance facilement mais quand je dis cela je veux dire faire confiance en surface. En fait, je fais confiance mais de manière superficielle: côtoyer cette personne mais ne pas me livrer à elle, ne pas l’intégrer dans mon intimité. On peut partager des choses de la vie mais sans basculer sur une relation de confiance totale où je me livrerai à elle comme si j’étais un livre ouvert.

Pour ce degré là de confiance, j’ai beaucoup plus de mal. Je me protège et ne fait confiance véritablement qu’à très peu de personnes, je peux les compter sur les doigts d’une main en amitié. Mais au fil du temps, je pense qu’il est préférable d’avoir son petit cercle d’amis véritable et je me sens chanceuse d’avoir dans ma vie mon p’tit cercle 💜 Ces personnes qui vous donnent la possibilité d’être vous même à 100%, qui connaissent toute votre vie et qui ne vous jugeront jamais, qui même si vous ne les voyez pas souvent, vous les retrouvez comme si vous vous étiez quittés la veille! Si vous avez ne serait-ce qu’une personne dans votre vie qui vous permet d’être vous et avec qui la relation est comme je viens de la décrire, alors vous avez tout ce qu’il vous faut en amitié!

En amour, c’est un autre débat! Refaire confiance après des expériences compliquées voir difficiles nous (me) semble impossible. Comment redonner sa confiance? Pourtant il s’agit d’une nouvelle personne que l’on a en face de nous mais cela nous renvoie quand même au passé et on a peur. Peur de refaire le même schéma, peut d’être déçu, peur d’être une nouvelle fois en miette. Mais au final, est-ce que ce n’est pas cette peur qui, d’office, fera que la relation sera un échec? Être méfiante, être sur la défensive, être sur la réserve, est-ce que ça n’enverra pas à l’autre les mauvais signaux? Penser direct au pire, ne pas laisser la chance à l’autre et peut-être même provoquer inconsciemment (ou consciemment) la fin de la relation pour éviter de vraiment vivre cette histoire et surtout éviter d’être déçue…encore une fois. Au final, on passera peut-être à côté d’une belle histoire…

Personnellement, je pense que j’ai besoin de reconstruire ma confiance en moi pour pouvoir m’ouvrir réellement à une personne et vivre une vrai histoire. Et c’est tout le travail que j’ai entrepris depuis quelques semaines. Sans cette confiance en soi, au final, on ne peut pas avoir confiance aux autres et encore moins dans une relation amoureuse.

Je sens que j’ai avancé sur ce chemin de la confiance mais ma boule au ventre (qui représente ma peur) est toujours là. Elle est plus petite mais toujours présente quand même. Cela m’indique que je n’ai pas fini mon cheminement et qu’il faut encore que je continue cette quête du bonheur.

J’ai quand même avancé et c’est très positif et je ne veux pas m’arrêter en si bon chemin! Qui veut, peut!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :