Aller le contenu

Miracle Morning day 42

J’ai repris mon miracle Morning plus déterminée que jamais!

Je considère l’épisode de « non miracle Morning » comme une parenthèse qui m’a aidé à me rendre compte de l’impact qu’a eu le miracle Morning sur moi et de son importance dans ma vie.

J’ai repris mes habitudes (parce que oui ce sont devenues des habitudes) et j’étais plus sereine hier malgré une longue journée intense.

J’ai pris le temps d’aller marcher dans la nature en écoutant un podcast très intéressant de Léa Salamé interviewée par Louise Aubery (#inpower). L’interview parle de tout (journalisme, politique, amour…) mais avec comme fil conducteur la femme et sa place dans la société.

Du coup, ce podcast m’a donné envie d’écouter les podcast de Léa Salamé sur les femmes puissantes. Ce sont des entretiens avec des femmes influentes (les vraies influenceuses) qui raconte leur parcours en toute simplicité.

Personnellement, je trouve que nous ne sommes pas assez solidaire entre femmes! Chacune regarde comment évolue l’autre du coin de l’œil mais très peu sont prêtes à se donner la main pour évoluer ensemble et se tirer vers le haut.

La jalousie, l’envie, la méchanceté parfois, prennent le dessus et on oublie qu’ensemble, on pourrait changer le monde dans cette société encore trop encrée par la gente masculine.

J’essaie, dans mon quotidien (et encore plus aujourd’hui) d’étouffer ces ressentis qui sont encrés en chacun de nous. C’est à nous de travailler sur nous même pour amadouer ces ressentis (jalousie, envie etc…) et les éradiquer parce qu’au final ça nous bouffe la vie.

Et lorsque l’on fait la démarche de ce centrer sur soi et bien c’est là qu’on arrive à se réjouir pour les autres! Ça peut paraître paradoxale mais c’est en se connaissant mieux et donc en étant concentré sur nous même à trouver le bonheur en nous, qu’on appréciera le bonheur des autres sans leur envier! Et oui puisque nous aussi nous aurons trouvé ce bonheur en nous. Idée simpliste en le lisant comme ça mais tellement réaliste!

Au lieu d’envier les autres, concentrons nous sur notre personne pour trouver la paix et le bonheur! Regarder à côté ne sert à rien c’est même le chemin de la facilité! Plutôt que de se recentrer sur nous même, parce qu’on a peur de ce que l’on va trouver, on préfère baver sur le bonheur des autres! Grosse erreur! Maintenant je l’ai compris et c’est vraiment apaisant d’arriver à ce stade de la réflexion.

Je sais que la réponse se trouve en moi et nul part ailleurs!

Et pour en venir à la solidarité entre femmes, j’essaie chaque jour de motiver celles qui m’entourent pour les tirer vers le haut. Et vous savez quoi? Au final ce sont elles qui me tirent vers le haut! 💜

Soyons solidaires et bienveillantes entre nous! Qui veut, peut!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :