Sélectionner une page

Love is in the air…

Dans cette quête, je suis à la recherche de l’amour et vu qu’aujourd’hui c’est LA journée de l’amour par excellence autant aborder le sujet.

Quand je dis que je suis à la recherche de l’amour, je parle ici de l’amour pour moi-même! M’aimer tel que je suis, m’aimer complètement, m’aimer moi avant tout.

J’ai lu un peu partout que l’on ne peut pas vivre une vrai relation amoureuse avec quelqu’un tant que l’on ne s’aime pas, d’abord, nous même! Et bien je suis totalement d’accord avec cette idée!

Comment donner de l’amour aux autres si on n’arrive pas à en donner à nous même? Je crois que la réponse est vite répondue! On ne peut pas!

Tant que l’on n’a pas réglé nos conflits internes, tant que nous ne sommes pas en paix avec nous même, tant que l’on ne s’aime pas tel que l’on est, alors l’amour avec autrui n’est pas possible.

Sur le chemin de ma quête, je me redécouvre et j’apprécie de plus en plus la personne que je suis en train de devenir. J’ai encore besoin de temps pour moi et cette idée, au final, me plait. Je me reconstruis et ce travail demande du temps, beaucoup de temps. Quand j’aurai atteint la paix intérieur, alors je serai prête à m’ouvrir aux autres.

Cette Saint Valentin, je vais la passer en tête à tête avec moi-même et en réalité, au fond de moi, cette idée me plait!

Être capable d’apprécier sa propre compagnie sans chercher à vouloir passer du temps avec quelqu’un de peur de se retrouver avec nous même, c’est très important! C’est uniquement comme cela, que l’on pourra apprécier la compagnie des autres. Être de bonne compagnie avec moi-même, c’est la clé vers le bonheur. Vouloir le chercher chez les autres est une grave erreur et aujourd’hui j’en ai réellement conscience.

J’ai décidé d’être ma priorité. Ça ne veut pas dire que je suis égoïste bien au contraire! Ça veut dire que je m’occupe bien de moi-même afin d’être une bonne compagnie pour les autres. On dit que le bonheur se partage. Comment le partager si on ne l’a pas en nous même? Alors, je me consacre à ma quête du bonheur pour pouvoir, ensuite, le partager.

Ce soir, j’ai rendez-vous avec moi-même! Et j’ai hâte! Qui veut, peut!

%d blogueurs aiment cette page :